À L'ATELIER DE FONTVIEILLE  1957-1968 - Des "Vénus Trigonométriques" à une abstraction frigide

Les Vénus Trigonométriques - Le Chemin de Croix (Église St Julien d'Arles)

En 1957, une première série de toiles se veut, par un dessin continu, sans faille ni repentirs, une lecture de Bernard Buffet. Ces grandes compositions de personnages féminins développent un enchevêtrement de lignes droites sèches, formant angles aigus, triangles, rectangles, carrés, ronds. Ces créatures étranges, Guy Renne les baptisera Vénus Trigonométriques. Par la suite, il appliquera cette conception à des natures mortes.

Dans les années 60, influencé entre autre contemporains par Poliakov et surtout Nicolas De Staël, il peint des oeuvres abstraites : recherches nombreuses, tâtonnantes et difficiles entre l'abstraction lyrique et la rigueur géométrique. Tendances révélatrices de sa nature profonde, l'une s'exprime dans son goût pour l'architecture, l'autre dans son amour pour la musique qu'il pratiquera, par le violon, jusqu'à la fin de sa vie. Il adopte finalement une démarche résolument géométrique, dépouillée, sous l'influence du Zen, par volonté de rejeter les influences précédentes et par une quête spirituelle.

Guy Renne utilise désormais une palette plus claire et plus étendue, des aplats lisses, pour des matières plus riches et plus épaisses. Parfois un lyrisme contenu investit ses Visions de ports et ses Natures mortes.

Paysages, Natures mortes, Figures

Cliquez sur la Galerie pour y entrer

Abstractions

Guy Renne trouvera des sources d'inspiration multiples, notamment dans sa période "Abstraite", où il concrétisera ce lien étroit entre peinture et musique, en invitant au cours de l'année 64, un trio de Jazz moderne ( Jean-Luc Parodi (P), Max Hediguer (Cb), Vincent Séno (B) ) à venir faire résidence dans son atelier de Fontvieille. Rien d'étonnant à cela, Guy Renne est lui même musicien.

Lors des répétitions, il peindra "Live" en prise direct avec une musique rythmique, improvisée et éclatée, à l'image des nombreuses oeuvres qui naitront de ces "agapes" artistiques.

Cliquez sur la Galerie pour y entrer